Les 23 et le 24 mai 2019, ESPE de Paris, au site Molitor. 10 rue Molitor 75016 Paris
23-24 mai 2019 Paris (France)

Programme (provisoire)

Programme 

 

23 mai 2019 

 

Accueil à partir de 13 heures

 

13 heures 30 : Mots de bienvenue de Michèle Deprez, Directrice adjointe, représentant du Directeur de l'ESPE de Paris

 

14 heures : Industrialisation de la formation : vers une post-industrialisation ?

Responsable : Laurent Petit

 

Dans la lignée des travaux du séminaire Industrialisation de la formation, créé et animé par Pierre Moeglin, cette première table ronde s'interrogera sur la question de la post-industrialisation. Celle-ci peut prendre au moins deux sens : fin de l'industrialisation ou néo-industrialisation dont il conviendrait de définir les contours. Les trois intervenants nous donneront des éléments susceptibles d'amorcer la discussion, à la lumière de leurs expériences et de leurs travaux de recherche.

 

Intervenants : 

Thibaud Hulin : Design et industrialisation dans l'éducation et la formation

Emilie Rémond : D’un modèle industriel à un modèle connecté : les changements de perspectives des universités ouvertes asiatiques

Nina Helga Lendrin : L'Université Panafricaine est-elle « post-industrielle » ?

 

 

16 heures : La recherche face à l'Intelligence artificielle, aux données massives et aux algorithmes : quelle place pour les SHS ?

Responsable : Thibaud Hulin

-  

Intervenants : 

Monique Grandbastien  :  Recherche en IA et Education : Revisiter un compagnonnage déjà ancien  

Sarah Labelle : Pour une introduction des algorithmes dans l'éducation aux médias et à l'information

Christine BaratsDonnées textuelles web et traitement automatique : l'exemple du pétitionnement en ligne.

François Bouchet : IA pour l'éducation : des données à la place des chercheurs ?

 

18 heures : coquetèle

 

24 mai 2019

9 heures : Qualifications, diplômes, certifications : technologies de l’évaluation et de la reconnaissance

Responsable : G-L Baron

 

L’idée d’évaluer des formations par unités capitalisables n’est nullement nouvelle. Le déploiement de nouvelles technologies de communication et de surveillance a cependant renouvelé la question de la reconnaissance de qualifications et contribué à faire évoluer les lignes de partage entre diplômes et éléments de certification. Mais comment et jusqu’à quel point ?

 

Intervenants : 

Eric Bruillard : Reconnaissance et badges ouverts, des articulations complexes

Chrysta Pelissier : Outil pour l'évaluation des enseignements à l'Université : exploration par la démarche qualité

Erwan Le Quentrec : Relations formation et emploi au temps de la numérisation : témoignage d’un praticien de l’innovation  au sein du groupe Orange.

Emmanuel de Lescure : Le non-recours à la formation continue, une résistance à l’injonction à se former ?

 

  

10 heures 30 : pause

 

11 heures : Des manuels aux plateformes

Responsable : Aude Seurrat

Les ressources pédagogiques sont à cœur d’enjeux sociaux, politiques, économiques et sont produites par des acteurs de natures très diverses (éditeurs privés, institutions, associations, etc.). Sans conforter des discours de la « rupture » ou de la « révolution numérique », les intervenants discuteront des transformations socio-économiques et techno-sémiotiques à l’œuvre dans l’introduction de « plateformes » de ressources pédagogiques. Seront notamment discutés des projets ANR en cours (RENOIR IUT) ou en cours de soumission (MediaQualis) qui ont pour objectif soit d’analyser les offres et les pratiques soit de contribuer à la structuration et la rééditorialisation de ressources pédagogiques.

                                                                         -

Intervenants :

Aude Inaudi : Questionner l'intérêt des ressources numériques éducatives au regard des pratiques informationnelles

Benoit Lafon : Évaluer et rééditorialiser les ressources audiovisuelles en SHS

Mehdi Khaneboubi : Les technologies pour ajuster les compétences scripturales des élèves et les contenus enseignés : le cas des documents polycopiés remis aux lycéens

Valérie Perthue (Département scolaire primaire chez les éditions Hatier)

 

12 heures 30 : Repas

 

14 heures -16 heures : Assemblée générale du GIS

Cette assemblée générale est ouverte à tous. Les décisions ne peuvent cependant être votées que par les représentants d'institutions membres du GIS.

 

e
Personnes connectées : 1